jessik

2019 : Un pret immobilier au taux historiquement bas

taux_interet
Partager

 

Cela fait maintenant environ 5 ans que les taux se maintiennent à un niveau si bas que la remontée est attendue comme une épée de Damoclès pour les retardataires.

Bien loin de les inquiéter, le mois de mai a permis d’assister à une nouvelle baisse des taux, portant ainsi le taux moyen toutes durées confondues à 1,29%!

Le dernier record, atteint en novembre 2016 permettait déjà d’obtenir un taux moyen de 1,33%.

 

Durée des crédits immobiliers

 

Alors que les taux baissent, la tendance est à l’augmentation concernant la durée moyenne des emprunts.

En effet, le besoin de retrouver ou préserver leur pouvoir d’achat pousse les ménages à emprunter sur les durée les plus longues possibles afin de réduire au maximum leurs mensualités sur un crédit immobilier.

 

Près de la moitié des crédits souscrits en mai prévoient une durée d’amortissement de 25 ans ou plus.

 

Dans le détail, la moyenne des taux constatée sur 20 ans est de 1,20% et de 1,42% sur 25 ans!

Certains emprunteurs se verront même obtenir des crédits au taux incroyablement bas de 1% sur 25 ans.

 

La baisse des taux permet-elle d’acheter plus facilement?

 

Bien que le niveau de taux actuel permette de baisser significativement les mensualités des emprunteurs, celui-ci ne suffit pas à contrebalancer les prix de l’immobilier en hausse constante ces dernières années.

 

Il faudra donc que les intéressés profitent de cette période particulièrement avantageuse en termes de conditions bancaires, car le prix au m² en progression dans la plupart des grandes villes et leur périphérie, associé à un pouvoir d’achat en baisse, font du marché immobilier une véritable course, dans laquelle les moins rapides se trouveront désavantagés.

 

En complément de cette baisse constatée des taux, et toujours en raison d’un pouvoir d’achat en difficulté, la moyenne de l’apport personnel demandé aux acquéreurs est également au plus bas.

 

Il n’est ainsi plus si rare d’obtenir un crédit sans apport ou en limitant celui-ci aux divers frais (bien que les banques recommencent à durcir leurs critères à ce niveau).

 

En conclusion

 

Le crédit immobilier aujourd’hui coûte très peu. Bien que cette baisse ne suffise pas à contrebalancer les prix de l’immobilier en hausse, elle permet aux acquéreurs de rembourser bien moins d’intérêts sur leurs mensualité,  et ainsi d’amortir bien plus vite leur investissement, ce qui leur permet d’acquérir le foncier de leur logement bien plus vite.

 

Afin d’être en mesure de bénéficier d’opportunités intéressantes, il faudra pour autant ne pas trainer !

 

Attention: Pour connaître le taux qui vous sera proposé, seule une étude personnalisée par un professionnel est valable. En effet, les simulateurs en ligne ne tiennent pas compte des particularités de votre situation.

 

Source : L’observatoire des taux


partagez cet article

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.